L’hôtel Bastide, institution en Aubrac

Un hôtel en Aubrac

Village de Nasbinals et croix, en Aubrac (48)
Village de Nasbinals et croix, en Aubrac (48)

C’est au tout début des années cinquante, dans l’Aubrac, que l’hôtel Bastide creuse ses fondations. Native de Nasbinals, Elisabeth Batifol – dont la famille tenait l’hôtel d’en-face – venait de se marier avec Pierre Bastide, arrivant de la Margeride voisine. Elle récupéra le café familial pour voler de ses propres ailes. Le couple se mit alors au travail. Par la générosité et la qualité de l’accueil, ne tarda pas à trouver sa clientèle.

Babeth, en véritable maîtresse de maison, se mit à cuisiner pour les amis, les habitués, les gens de passage. L’hôtel fut à son tour de plus en plus fréquenté par une clientèle de pensionnaires assidus. Il faut dire que la notoriété de l’Aubrac coïncidait avec celle de l’hôtel Bastide, l’un n’étant pas totalement étranger à l’autre.

Et c’est ainsi que Pierre Bastide, entrepreneur et visionnaire (un don qui se perpétue dans la famille), décida de refaire entièrement l’hôtel. Dix ans après l’ouverture, l’hôtel des Voyageurs, vieillot, devint l’hôtel « de La Route d’Argent » avec ses chambres rutilantes et un bar immense et somptueux. C’est là qu’il faut situer le grand envol de la Maison Bastide.

Un hôtel des quatre saisons

Désormais cet hôtel est une institution en Aubrac. Et il ne désemplit plus, quelle que soit l‘époque. Voilà longtemps que le concept des quatre saisons a été ici approuvé par les touristes.

Au printemps, avec les dernières neiges de Pâques, ce sont surtout les fleurs, les champs de jonquilles puis de narcisses, qui enchantent les visiteurs. Mais il y a aussi la pêche. Des centaines de gens sont d’abord venus chez Bastide pour pêcher en Aubrac ! Et ce sont les enfants, bientôt les petits enfants qui ont pris le relais.

L’Aubrac et l’hôtel Bastide, c’est forcément l’été. Avec ses centaines d’espèces de fleurs qui courent parmi les milliers de pattes de vaches. Une infinie douceur, un monde de silence, un bien-être évident.

Puis vient l’automne, le brame du cerf, les champignons. On y découvre les magnifiques parcours de randonnées, dans les forêts aux couleurs changeantes, nuances d’émeraude, d’ocre et de feu.

Randonnée en raquette l'hiver sur les plateaux de l'Aubrac
Randonnée en raquette l’hiver sur les plateaux de l’Aubrac

L’Aubrac commence à se couvrir de blanc et il n’est que temps d’aller boire un chocolat chez Bastide, car voilà l’hiver. La station du Fer à cheval à Nasbinals est toujours prête à recevoir les skieurs. Elle dispose de trois pistes de descente et d’un faisceau de fond. L’hôtel Bastide s’est fait une spécialité d’organiser des randonnées en raquettes ou à pied, pour découvrir ce vaste et merveilleux territoire d’Aubrac. Elle a à sa disposition quelques guides de moyenne montagne tout à fait remarquables.